Contenu

Charte d’engagements concrets pour réduire les déchets plastiques au quotidien

 

Dans la continuité du travail entrepris par le Gouvernement avec le Plan biodiversité et la Feuille de route pour une économie circulaire, Brune Poirson a présenté aujourd’hui à La Seyne-sur-Mer la charte d’engagement "Une plage sans déchet plastique, pour des communes littorales éco-exemplaires". Elle fixe des critères d’engagement concrets et communs à chacune des villes signataires.

 

80% des déchets marins proviennent de la terre et 75% d’entre eux sont des déchets plastiques.

Parce qu’elles sont à l’interface terre-mer et abritent une biodiversité riche et fragile, les plages sont des lieux privilégiés pour lutter contre ce fléau.

Elaborée avec l’Association Nationale des Elus du Littoral (ANEL), la charte "Une plage sans déchet plastique" est composée de 15 engagements, répartis en 3 volets :

  • Sensibilisation : mobilisation des acteurs économiques, information des usagers, etc.
  • Prévention : intégration du zéro plastique dans les cahiers des charges des événements municipaux, expérimentation de la consigne sur les contenants alimentaires, etc.
  • Ramassage, nettoyage, collecte et tri des déchets.

Les villes signataires doivent s’engager dans chacun des 3 volets. Des indicateurs de suivi élaborés par le Ministère de la Transition écologique et solidaire les aideront à évaluer la pertinence des différentes options choisies et à rendre public les avancées de chaque commune. Plusieurs villes ont déjà manifesté leur souhait de signer la charte dès cet été comme Le Grau-du-Roi, Le Lavandou, Vias, Poggio-Mezzana, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Pornic, Perros-Guirec, Boulogne-sur-Mer, Saint-Mandrieu ou encore Les Anses-d’Arlet.

La commune de Poggio Mezzana, première commune de Haute-Corse signataire de la Charte

La charte a été signé le vendredi 9 août en présence d’Elisabeth Borne, Ministre de la transition écologique et solidaire et de nombreux élus.