COVID-19 : Point sur la situation en Haute-Corse

Contenu

COVID19 Test PCR obligatoire pour se rendre en Corse

 

L’aggravation de la situation sanitaire sur le continent, notamment dans les principaux points de départ vers la Corse (Marseille, Nice…), et la menace que les variants font peser sur le système de santé, ont conduit le préfet de Corse et la directrice générale de l’ARS de Corse à demander au gouvernement le prolongement et le renforcement du dispositif de test mis en œuvre depuis le 19 décembre.

 

Ainsi, à compter du samedi 6 février et jusqu’au 7 mars inclus, les passagers de 11 ans ou plus souhaitant se rendre en Corse devront présenter à l’embarquement les deux documents suivants :

  • l’obligation de remplir une déclaration sur l’honneur à fournir à l’embarquement
    Déclaration sur l’honneur (format pdf - 299 ko - 04/02/2021)
  • et la preuve d’un test RT-PCR réalisé moins de 72h avant le voyage. Les tests antigéniques ne seront plus acceptés. Le test RT-PCR est en effet plus fiable et plus susceptibles de détecter les variants du virus, d’où la nécessité de recourir à cette modalité de dépistage. A noter que les transporteurs routiers sont exemptés de l’obligation de test.

Les compagnies de transport refuseront l’embarquement aux voyageurs non-munis de ces deux documents (déclaration sur l’honneur et la preuve du test RT-PCR).

En plus des vérifications effectuées par les compagnies de transport à l’embarquement, des contrôles continueront d’être diligentés par les forces de l’ordre pour s’assurer de la bonne application de ces mesures. En conséquence, la preuve de la réalisation du test RT-PCR devra être conservée durant tout le séjour en Corse. Elle est susceptible d’être demandée par les forces de l’ordre à l’arrivée des passagers sur l’île mais également à leur retour sur le continent.

Où se tester près de chez soi ?

L’ensemble des points de prélèvement est disponible sur sante.fr.