Contenu

Interdiction de circulation dans la zone du cirque de la solitude

 

Communiqué de presse du 3 juillet 2017

Le 10 juin 2015, 7 randonneurs trouvaient la mort dans le Cirque de la Solitude (I Cascittoni), sur le parcours du GR20.

Ce drame s’est produit à la suite d’un violent orage qui a entraîné le décrochage d’une partie de la montagne et un éboulement meurtrier.

 

Dès le 11 juin, le maire de Manso, qui abrite le cirque, prenait un arrêté interdisant le passage dans ce secteur et le Parc Naturel Régional de Corse retirait les équipements de nature à inciter sa traversée, le temps d’évaluer le risque à venir.

Un itinéraire modifié du GR 20 permet aujourd’hui de poursuivre l’expérience de ce chemin de grande randonnée considéré comme le plus technique et le plus difficile d’Europe, sans pour autant exposer ses utilisateurs à un risque mortel.

Les études qui ont été menées démontrent toujours le danger d’une traversée du Cirque de la Solitude.

Aussi, le maire de la commune de Manso et les maires des communes d’Albertacce, Calacuccia, Casamaccioli, Corscia et Lozzi, propriétaires indivis du site, en accord avec les services de l’État, ont pris la décision d’interdire le passage au travers du Cirque de la Solitude, dans le seul objectif de préserver la vie humaine.

Ils invitent l’ensemble des professionnels du tourisme, office du tourisme, professionnels de la montagne, guides et accompagnateurs, à informer le public de cette interdiction et de ne pas prendre eux-mêmes la responsabilité de mettre en danger la vie de leurs clients.