Contenu

Journée Internationale des droits de la femme

 

Jeudi 8 mars 2018, Gérard Gavory, Préfet de la Haute-Corse a reçu à déjeuner des femmes engagées dans le secteur du sport, vecteur de solidarité et de lutte contre les inégalités ...

 

Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, ce sont 13 femmes qui ont été reçues en préfecture par Gérard Gavory, préfet de la Haute-Corse et son épouse autour d’un déjeuner.

Ces femmes ont investi le champ sportif et en font un vecteur de solidarité et de lutte contre les inégalités.

Elles pratiquent toutes un sport, certaines se sont distinguées dans le cadre de compétition ou sont encore compétitrices.

Soit elles ont fait du sport leur métier. Soit elles ont une activité professionnelle et consacre leur temps libre à faire partager la pratique sportive.

Le Préfet a souhaité mettre à l’honneur des femmes dont l’action discrète est rarement soulignée, mais dont l’impact sociétal est important.

Très impliquées dans la vie associative, elles permettent à des publics fragiles, jeunes des quartiers, personnes âgées, personnes handicapées, d’être intégrées dans la société via la pratique d’un sport.

Elles luttent contre l’isolement, contribuent à l’éducation en initiant le respect mutuel dès le plus jeune âge. Le respect de règles de jeux et la conduite qu’il convient d’adopter dans le groupe ou en sport individuel rejoint les règles du vivre ensemble.

Par leur implication, elles contribuent à lutter contre des déterminismes sociaux et peuvent aider à leur déconstruction. En investissant le champ de sports dit masculins, comme le football, le rubgy, le basket, le cross et les trails, elles font la démonstration de la possible mixité.

Ce temps partagé a également été l’occasion pour les invitées de présenter leurs activités et de témoigner, le cas échéant, de difficultés qu’elles peuvent rencontrer, qu’elles soient liées à leur statut de femme ou qu’elles aient connaissance d’obstacles pour un public féminin d’accéder à certaines pratiques.