Contenu

Lancement de la Police de sécurité de Quotidien : création de deux Brigades Territoriales de Contact

 

Le gouvernement s’est engagé dans une évolution des missions de la police et de la gendarmerie pour répondre à la priorité des Français : la sécurité.

 

Avec la Police de Sécurité du Quotidien, le gouvernement s’est engagé dans une évolution des missions de la police et de la gendarmerie pour répondre à la priorité des Français : la sécurité.

C’est tout l’enjeu de la large concertation lancée par le Ministre de l’Intérieur Gérard Collomb le 28 octobre dernier à La Rochelle : entendre les propositions en partant du terrain. C’est pourquoi chaque policier et gendarme a pu donner son avis via des questionnaires mais aussi des réunions de proximité.

La concertation a aussi été menée au niveau départemental par les préfets avec les associations d’élus, organisations syndicales de la Police et structures de concertation de la Gendarmerie, représentants des policiers municipaux, acteurs de la sécurité privée et des transports, experts... Cette démarche a été reproduite avec leurs représentants nationaux.

Après le temps de la concertation, le ministre de l’Intérieur a lancé officiellement la police de sécurité du quotidien le 08 février 2018 à Paris 7°, École militaire.

Les premières expérimentations débuteront au cours du premier trimestre 2018.

Pour la Haute-Corse,ont été annoncées, en zone gendarmerie, une brigade territoriale de contact à Piedicorte di Gaggio et deux projets à Galeria et Piedicroce.

Gérard Gavory, Préfet de la Haute-Corse s’est rendu au sein des brigades de contact de Galeria et Piedicroce.

Documents :


En savoir +

Brigade de contact de Galeria
Brigade de contact de Piedicroce (1)
Brigade de contact de Piedicroce (2)