Contenu

Le risque de noyade

 

En mer comme en rivière, pour votre sécurité, prenez connaissance de ces conseils de prudence.

 

En mer comme en rivière, pour votre sécurité, prenez connaissance de ces conseils de prudence.

Avant la baignade

  • choisissez de préférence les zones surveillées et balisées
  • renseignez-vous sur les dangers éventuels de la baignade (mairie, gendarmerie, poste de secours,…)
  • tenez-vous éloignés des activités nautiques
  • ne vous baignez pas après un repas copieux, un effort intense, un long bain de soleil
  • soyez attentif à la période de digestion : si la recommandation du délai de trois heures entre le repas et le bain reste d’actualité, elle n’écarte pas tout danger. Prenez également en considération la différence de température entre l’eau et l’air (plus l’écart augmente, plus le risque de « choc thermo-différentiel » est grand), ce que vous avez consommé au dernier repas, l’habitude que vous avez de l’eau.
  • informez-vous de l’état de la mer et de l’évolution des conditions météorologiques.

La baignade

  • ne vous baignez jamais seul
  • surveillez attentivement les enfants. Le port de sandales en plastique leur est conseillé, notamment une rivière. S’ils sont non-nageurs, ils doivent toujours avoir « pied », y compris avec des bouées ou des flotteurs
  • entrez progressivement dans l’eau en commençant par mouiller les parties du corps les plus sensibles (torse, nuque, visage)
  • ne surestimez pas vos capacités
  • ne prolongez pas inutilement la durée des bains
  • en cas de sensations « anormales » (frissons, claquement de dents, froid intense, fatigue malgré l’absence d’efforts, angoisse sans motif,…) sortez immédiatement de l’eau.

Que faire en cas de…

... coup de chaleur/insolation : s’installer à l’ombre, rafraîchir le front, boire de petites gorgées d’eau fraîche,

piqûre de vive : tremper le membre atteint dans de l’eau chaude (environ 45°). Laver la plaie et désinfecter,

piqûre de méduse : laver immédiatement à l’eau de mer sans frotter (ni eau douce ni alcool). Appliquer du sable ou du talc puis gratter avec une lame ou un morceau de bois et rincer à l’eau douce.

Dans tous les cas, surveillez d’éventuelles réactions et n’hésitez pas à consulter un médecin.

Signification des drapeaux sur les plages surveillées

  • vert : baignade surveillée sans danger particulier
  • orange : baignade dangereuse mais surveillée
  • rouge : baignade interdite
  • pas de drapeau : baignade non surveillée

La liste des plages surveillées est consultable auprès de la DDCSPP