Contenu

Menaces contres des pharmaciens engagés dans la campagne de vaccination

 

Communiqué de presse du 23 août 2021

Suite à la réception d’une enveloppe contenant une balle d’arme à feu accompagnée d’un message de menace avec l’inscription antivax par quatre pharmaciens en Plaine Orientale, le Préfet de la Haute-Corse s’associe pleinement à la condamnation par l’ARS de Corse, le Conseil de l’Ordre des pharmaciens et l’URPS pharmaciens de cet acte inqualifiable et d’une extrême gravité.

 

Les auteurs de cet acte inacceptable seront poursuivis.

La forte implication des pharmaciens dans la campagne de vaccination ne doit souffrir d’aucune pression, ni intimidation.

Il apporte son soutien à l’ensemble de la profession mobilisée sans relâche depuis le début de la crise sanitaire.

 
 

Documents associés :