Contenu

Placement en alerte sécheresse des unités hydrographiques Cap-Corse-Nebbio et Plaine Orientale

 

Communiqué de presse du 20 août 2021

Le comité sécheresse de la Haute-Corse s’est réuni le mercredi 18 août 2021 sous la présidence du Préfet de la Haute-Corse et du Président de l’Office de l’Équipement Hydraulique de la Corse.

 

Ce comité exerce une veille de la situation hydrologique des rivières et des nappes d’eau souterraines et du niveau des stocks dans les réservoirs d’eau brute. Il prend en compte, d’une part, la situation hydro-météorologique passée et, d’autre part, les prévisions à court et moyen terme qui peuvent, en cas de forts déficits de précipitations, amener à une situation de pénurie en eau. En réponse à cette situation, et selon la gravité de la pénurie, le préfet émet des recommandations sur les usages de l’eau ou peut prescrire, si nécessaire, des restrictions de ces usages.

L’analyse de la situation hydrologique du département, le déficit des précipitations printanières et estivales et l’absence de précipitation à l’occasion des 15 premiers jours du mois d’août ainsi que les prévisions météorologiques saisonnières qui prévoient une fin d’été sèche et chaude et notamment la probable absence de précipitation pour la fin du mois d’août et la première semaine de septembre, impliquent une prise de conscience de l’ensemble de la population du département de Haute-Corse afin que chaque usager des services de desserte en eau et d’irrigation adopte un comportement de consommateur économe.

Ainsi, le Préfet de Haute-Corse a décidé, par arrêté de ce jour, de maintenir les unités hydrographiques de la Balagne et du Centre Corse en vigilance sécheresse et de placer en alerte sécheresse les unités hydrographiques Cap-Corse-Nebbio et Plaine Orientale. Ce placement en alerte induit des limitations d’usages des eaux sur le territoire des communes situées dans ces unités hydrographiques.

L’arrêté prescrit les mesures d’information à prendre par les gestionnaires des réseaux de desserte en eau et d’irrigation, en direction de leurs usagers, sur le risque d’aggravation de la situation de sécheresse dans le département et sur les mesures d’économie d’eau qui peuvent d’ores et déjà être mises en œuvre par chacun de leurs usagers.

Il est demandé à chacun de faire preuve de civisme en procédant à un usage économe de l’eau dans ses activités, de façon à épargner la ressource en eau douce disponible dans le département.

Les maires et les gestionnaires des services de desserte en eau et des services d’irrigation, du fait de leur connaissance des situations particulières de la ressource en eau sur leur territoire, sont invités à prescrire dés à présent et en tant que de besoin selon le contexte local, dans le cadre de l’exercice de leurs pouvoirs respectifs de police municipale ou d’application des règlements des services de desserte en eau et d’irrigation, les mesures d’économies d’eau propres à assurer la continuité de ces services publics au regard du risque d’aggravation de la situation de sécheresse sur leur territoire.

Un prochain point sur la sécheresse sera établi par le comité sécheresse au début du mois de septembre.

 

Documents associés :

  • > Lire le communiqué de presse du 20 août 2021 - 70.7 ko - 20/08/2021

    Placement en alerte sécheresse des unités hydrographiques Cap-Corse-Nebbio et Plaine Orientale

  • > Arrêté 2B-2021-08-20-00001 du 20 août 2021 - 597.1 ko - 20/08/2021

    plaçant les unités hydrographiques du département de la Haute-Corse en vigilance ou en alerte sécheresse et portant mesures de limitation des usages de l’eau sur les territoires des communes situées dans les unités hydrographiques placées en alerte sécheresse