Archives COVID-19

Contenu

Rassemblements en zone "Alerte"

 
Cet article est une ARCHIVE
Voir les dernières mesures : Point sur la situation en Haute-Corse

Communiqué de presse du 29 septembre 2020

Suite aux annonces du ministre des Solidarités et de la Santé ce mercredi 23 septembre le département de la Haute-Corse a été classé en zone "Alerte" qui se caractérise par une circulation active du virus.

 

Interdiction des rassemblements festifs ou familiaux de plus de 30 personnes dans les ERP

Depuis le 28 septembre, les fêtes, mariages et évènements organisés dans les établissements recevant du public seront limitées à 30 personnes.

Cette jauge de 30 personnes concerne les rassemblements festifs ou familiaux de personnes dans des établissements recevant du public (ERP), notamment dans les salles des fêtes et salles polyvalentes, les chapiteaux, tentes et structures ainsi que dans les restaurants.

Les rassemblements "festifs" peuvent se comprendre notamment comme les événements avec restauration/boissons susceptibles de se transformer en soirée dansante ou de conduire à un non-respect des protocoles sanitaires (places assises, distance d’un siège, port du masque).

Les fêtes de famille, fêtes entre amis, fêtes locales, soirées étudiantes ne peuvent plus ainsi se tenir à plus de 30 personnes dans un ERP .

De plus, l’ensemble des soirées dansantes, autres que celles organisées par des professionnels en vue d’une représentation, sont interdites dans l’ensemble de ces établissements.

Pour les autres types de rassemblements dans des ERP, comme les événements associatifs ou professionnels, il sera demandé aux organisateurs de prévoir un protocole sanitaire strict pour permettre le respect des mesures sanitaires.

L’interdiction de rassemblements de plus de 30 personnes dans les ERP est imposée à tous les départements placés en zone « Alerte » mais le préfet pourrait être amené à prendre un certain nombre de mesures supplémentaires de nature à réduire la circulation du virus si la situation l’exigeait.

Le préfet rappelle que le virus circule toujours et qu’il est dangereux pour nous et nos proches. Il est impératif de rester vigilant d’observer dans tous les cas les gestes barrières, de pratiquer autant que possible la distanciation physique et de porter une grande attention aux plus fragiles, notamment aux personnes âgées.

Rappel : déclaration obligatoire pour les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique

Il est rappelé qu’en application du décret du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19, l’organisation de rassemblements de plus de 10 personnes, sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public, doit faire l’objet d’une déclaration précisant les procédures mises en place pour garantir le respect des mesures d’hygiène et de distanciation physique.

Cette déclaration est obligatoire pour tous les évènements se tenant sur la voie publique et facultative pour les manifestations se tenant dans un lieu clos :

Un régime déclaratif

Les organisateurs n’ont pas à attendre en réponse une autorisation formelle des services de la préfecture. Au besoin, le service instructeur pourra leur demander des compléments ou des modifications du protocole sanitaire.

Le préfet peut être amené à interdire l’évènement si le protocole sanitaire détaillé par l’organisateur de l’événement ne permet pas le strict respect des gestes barrières.

 

Documents associés :