Réunion de la commission départementale d’actions contre les violences faites aux femmes

 

Mardi 10 décembre 2019, François Ravier, Préfet de la Haute-Corse et Caroline Tharot, Procureur de la République ont réunit la commission départementale d’actions contre les violences faites aux femmes.

 

Cette réunion a été l’occasion de :

  • dresser un bilan du Grenelle contre les violences conjugales au niveau départemental en présentant les actions déjà engagées et les projets pour la nouvelle année à venir,
  • et de signer le Contrat local contre les violences sexistes et sexuelles du territoire de la Communauté de communes de l’Ile-Rousse - Balagne qui est un partage d’alertes entre la justice, la police, la santé et les travailleurs sociaux en partenariat avec les associations.

Un Grenelle des violences conjugales
pour lutter contre les féminicides

"Une des premières réussites de ce Grenelle a été selon moi, de briser cette chaîne du silence"
Edouard Philippe, le 25/11/2019

En 2018, 121 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint.

Il est inadmissible qu’en 2019, en France, des femmes meurent encore sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint : c’est tout le sens de la mobilisation du gouvernement portée par Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations.

Le 3 septembre 2019 s’ouvrait le Grenelle de la lutte contre les violences conjugales » afin d’aller plus loin et de trouver avec l’ensemble des partenaires concernés mais également toute la société des mesures nouvelles, au plus près du terrain, pour aider les femmes victimes de violences.

A cette même date, François Ravier, Préfet de la Haute-Corse et Caroline Tharot, Procureur de la République réunissaient la commission départementale d’actions contre les violences faites aux femmes de la Haute-Corse afin de mener un travail de réflexion, de concertation, de construction et renforcer ainsi les politiques publiques de prévention et de lutte contre les violences conjugales au plan départemental.

Des grenelles des violences organisés dans toute la France

102 événements locaux ont été recensés à travers toute la France mobilisant plus de 4550 personnes.

Ce Grenelle s’est traduit par la mise en place de 11 groupes de travail, de plus de 60 personnes auditionnées et par plus de 65 propositions restituées publiquement.

Le Premier ministre a présenté le 25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, les mesures du Gouvernement pour la lutte contre les violences conjugales, en clôture de ce Grenelle, avec à ses côtés la secrétaire d’Etat en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le socle des actions déjà mises en place ans la lutte contre les violences conjugales s’est ainsi élargi à 40 mesures organisées autour de 3 axes :

  • Traiter les violences à la racine, dès le plus jeune âge, en misant sur l’éducation
  • Garantir le plus haut degré de protection aux victimes et à leurs enfants
  • Permettre le suivi et la prise en charge des auteurs des violences

En Haute-Corse : Une mobilisation générale contre les violences sexistes et sexuelles

La réunion de commission départementale d’actions contre les violences faites aux femmes de la Haute-Corse du Mardi 10 décembre sera l’occasion de :

  • faire un bilan du Grenelle au niveau départemental, en présentant les actions et les mesures engagées et les projets pour la nouvelle année à venir
  • signer le Contrat local contre les violences sexistes et sexuelles du territoire de la Communauté de communes de l’Ile-Rousse - Balagne

Même si le Grenelle a pris fin le 25 novembre dernier, tout ne s’arrête pas là et les mesures, pour certaines déjà opérationnelles, vont continuer à être déclinées dans les prochaines semaines ...

29 mesures

Depuis le 3 septembre, la mobilisation de tous les partenaires au niveau départemental s’est concrétisée par la planification de 29 mesures, dont certaines ont déjà été réalisées, autour de 5 domaines :

  • L’information et la sensibilisation
  • L’amélioration de l’accueil , de la détection et de l’orientation des victimes,
  • L’amélioration de la prise en charge des victimes,
  • L’accompagnement des acteurs,
  • La prévention de la récidive.

Reportage photos :

 
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)