Contenu

Opération SAM au festival Porto Latino

 

Des opérations SAM ont été menées durant le festival, le 5 et 6 août 2019, en partenariat avec les services de l’État et la Prévention Routière.

 

La problématique alcool-conduite

Conduire un véhicule en étant alcoolisé double le risque d’avoir un accident, avec une alcoolémie de 0,5g/l ( 0,25 ml /air avec l’éthylotest , seuil légal).
Le facteur de risque est multiplié par 10 pour un taux à 0,80 g/l (soit 0,40 a l’éthylotest), par 35 pour 1,2 g/l (0,60 ml/air à l’éthylotest) et par 80 pour 2g/l.

L’alcool allonge le temps de réaction face à un événement survenant sur la chaussée. Ce temps de réaction est d’une seconde pour une personne non alcoolisée, et passe à 2 s, avec alcool et fatigue.
A 90 km/h, avec un temps de réaction d’une seconde, un véhicule parcourt 25m/sec avant de s’arrêter. Sous emprise d’alcool, à la même vitesse, la distance de freinage nécessaire au même véhicule pour s’arrêter, passe à 50 m.

Outre l’allongement des temps de réaction, l’alcool favorise :

  • Une diminution du champ de vision,
  • Une mauvaise évaluation des distances ;
  • Une désinhibition.

De même, elle engendre aussi une diminution de la sensibilité à la couleur rouge ( très présente en signalisation routière ) et une inadaptation au changement de lumière ( éblouissement ).

Enfin, l’association alcool- cannabis (une verre et un joint) multiplie le risque d’accident par 4. Deux verres et 1 joint par 20.

En Haute-corse en 2018, 21% des accidents mortels se sont déroulés en présence d’alcool.

Au premier semestre 2019, sur 11 décès 2 d’entre eux se sont produits sous l’empire d’alcool.


SAM "celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas"

Si l’alcool fait partie de la fête depuis la nuit des temps, sa présence est incompatible avec la conduite automobile. La discothèque et les avant-boites sont des lieux de divertissement très prisées des jeunes où l’alcool est particulièrement présent.

SAM "celui qui conduit, d’est celui qui ne boit pas" est le conducteur désigné sobre, que l’on choisit avant le début de la soirée, qui raccompagnera tous ses amis pendant la nuit.

Ces actions de sensibilisation ont pour objectif de faire acquérir aux conducteurs, le réflexe de l’auto-contrôle.

Elles doivent également inciter l’entourage d’un conducteur alcoolisé à l’empêcher de prendre le volant en lui retirant "le permis de rentrer".


Festival Porto Latino – Saint Florent

Des opérations SAM ont été menées durant le festival en partenariat avec les services de l’État et la Prévention Routière,.

Un stand a accueilli les festivaliers dès 17h30 jusqu’à 2 ou 3h du matin au plus tard.

Des bracelets ont été distribués à l’entrée, pour identifier le conducteur désigné.

A la sortie, le conducteur a été contrôlé avec un éthylotest :

  • Dans le cas où le contrôle est négatif, il pouvait déposer dans une urne, son bracelet numéroté, ce qui lui permettait alors de participer à un tirage au sort d’une loterie, organisée par la coordination sécurité routière et gagner de nombreux lots.
  • En cas de test positif, la personne était invitée à patienter et se reposer, avant de reprendre le volant.

Cette loterie a pour but de promouvoir la notion de conducteur désigné. En effet celui qui ne boit, n’est plus le triste sire de la fête, mais potentiellement le gagnant de très beaux cadeaux : voir notre article Jeu Concours SAM Conducteurs désignés 2019.

D’autres soirées SAM seront organisées lors de certaines soirées ou festivals durant toute la période estivale.

Reportage photos :

 
 

Documents associés :