Vigilance Météo

Contenu

Vigilance de niveau Jaune Vent fort du 13 au 14 février 2020

 

Communiqué de presse du 13 février 2020 à 10h30

Météo France a diffusé une vigilance météorologique de niveau jaune situation météorologique à surveiller pour le paramètre Vent fort à compter de 22h00 avec une fin du phénomène prévue pour vendredi 14 février 2020 à 08h00 au plus tôt.

 

En cours de nuit de jeudi à vendredi, le vent d’ouest devrait se renforcer pour atteindre en seconde partie de nuit 140 à 160 km/h sur le Cap Corse, 120 à 140 km/h en Balagne et sur le relief.

De fortes rafales sont également possibles sur le sud-est de l’île, à l’est du massif de Bavella. Sur la région de Bastia, les rafales sont de l’ordre de 100 km/h.

Les rafales devraient faiblir rapidement en cours de matinée de vendredi.

La présence du Libeccio depuis plusieurs jours, couplée à l’état de sécheresse maintiennent le risque incendie à un niveau élevé.

Dans la journée d’hier, 9 départs de feux causés par des écobuages ont encore été recensés.

Il est rappelé que l’emploi du feu est strictement interdit
jusqu’au lundi 17 février inclus sur l’ensemble du département

La population est invitée à respecter les consignes de sécurité pour éviter toute situation dangereuse :

  • Ne pas se promener le long du rivage ou le bord des falaises,
  • Ne pas se promener sur les crêtes,
  • Éviter les sorties en mer,
  • Limiter autant que possible ses déplacements,
  • Sur la route, faire preuve de prudence,
  • Être vigilant face aux chutes d’objets,
  • Ranger ou fixer les objets sensibles aux effets du vent,
  • Ne pas toucher les fils électriques tombés au sol,
  • Respecter strictement l’interdiction d’emploi du feu,
  • Ne pas intervenir sur les toitures,
  • Se mettre à l’écoute de la station de radio France Bleu RCFM et France3 Corse Via Stella.

Il est demandé à toute personne témoin d’un départ de feu d’alerter dans les plus brefs délais les pompiers en appelant le 18 ou le 112 (appel gratuit). De même, il est recommandé de signaler tout comportement suspect aux forces de sécurité (gendarmerie et police).

L’interdiction d’emploi du feu s’applique à toute personne. Durant cette période, sont notamment interdits les brûlages de végétaux, les feux de camp ou encore l’utilisation de réchaud et de barbecue (sauf à moins de 5 mètres d’une construction débroussaillée, dotée de l’eau courante et de l’électricité).

Le non respect de l’interdiction d’emploi du feu peut engager la responsabilité civile de l’auteur et l’exposer, le cas échéant, à des poursuites pénales. A cet effet, la réglementation prévoit des peines d’amende pouvant aller jusqu’à 100 000 € ainsi que des peines d’emprisonnement.

Il est conseillé de s’informer de l’évolution de l’épisode :