Contenu

Fermeture du Tunnel de Bastia : Hypothèse d’une circulation alternée

 

Un enjeu prioritaire est celui de pouvoir assurer le secours à personne, le soin et l’intervention d’urgence pendant toute la durée des travaux...

 

Depuis l’annonce de la fermeture du tunnel, un important travail de concertation a été mené pour trouver toutes les solutions pour limiter les désagréments.

Un appel au civisme pour restreindre ses déplacements

Ces solutions, basées sur le volontariat et le civisme des habitants sont d’une part le plan de circulation, adopté par le maire de Bastia, qui vise à fluidifier la circulation à Bastia et d’autre part toutes les incitations à éviter le recours à la voiture individuelle : covoiturage, train, télétravail, bus, …

Toutes les solutions de mobilités sur le site internet dédié au projet de rénovation du tunnel de Bastia.

Au-delà des gènes de circulation, un enjeu prioritaire, impérieux est celui de pouvoir assurer le secours à personne, le soin et l’intervention d’urgence (incendie, fuite de gaz, …) pendant toute la durée des travaux

En étroite concertation avec les autres partenaires, notamment la mairie de Bastia et la collectivité de Corse, une stratégie a donc été mise en place

Elle repose d’abord sur la confiance dans le sens des responsabilités de la population qui doit restreindre ses déplacements et adapter ses modes de transport

Une évaluation quotidienne de la situation et du trafic routier

L’ensemble des acteurs sera réuni dès 6h du matin, le 21 février, pour suivre la situation. Des échanges auront lieu avec le maire de Bastia, l’exécutif de Corse, le président de la CAB et les maires des communes proches de Bastia pour décider si oui ou non la mesure de circulation alternée doit être déclenchée

Des indicateurs de durée des déplacements entre un point A et B ont été élaborés et seront suivis tous les quarts d’heure et un dispositif qualitatif de remontée d’information des difficultés des acteurs du secours sera également mis en place. Ils permettront d’éclairer la décision.

Le dispositif sera en place chaque jour pour évaluer la situation, les comportements doivent donc s’inscrire dans la durée

Modalités de fonctionnement de la circulation alternée

Le fonctionnement de la circulation alternée est simple : elle sera mise en place du lundi au vendredi, de 7h à 20h.
Les véhicules dont la plaque d’immatriculation finit par un chiffre pair pourront circuler les jours pairs, les véhicules dont la plaque finit par un chiffre impair pourront circuler les jours impairs.

Une liste très restreinte d’exception est prévue. Celles-ci ne concerneront que les personnes assurant des missions d’intérêt général et ne pouvant avoir d’autre solution (véhicules d’urgence, véhicules des professionnels de santé, ...). Les autres motifs professionnels ne seront pas un motif de dérogation à une exception près : les artisans qui « travaillent dans leur véhicules » c’est-à-dire ceux qui se rendent au domicile des personnes pour des interventions, parfois non programmées (plombiers, …). Les personnes en covoiturage (c’est à dire à partir de trois dans la voiture) font partie des exceptions. Les demandes d’exception peuvent être formulées jusqu’à jeudi à l’adresse : X mais seront très strictement évaluées pour ne pas enlever l’utilité de la mesure.

La mesure concernera toute la ville de Bastia : pour y entrer, comme pour y circuler.

Un important dispositif de contrôle avec les forces de l’ordre et la police municipale qui s’étend de Furiani à Ville-di-Pierabugno a été élaboré : les personnes qui ne seront pas autorisées à rentrer seront refoulées et risqueront une verbalisation de 135€.

Consultez l’arrêté du 16 février 2022.