Submersion marine

Contenu

La submersion marine

 

Les submersions marines sont des inondations temporaires de la zone côtière par la mer dans des conditions météorologiques et marines défavorables.

 

Qu’est-ce qu’une submersion marine ?

Les submersions marines sont des inondations temporaires de la zone côtière par la mer dans des conditions météorologiques et marines défavorables.

Elles peuvent se produire de plusieurs manières :

  • par débordement, lorsque le niveau marin est supérieur à l’altitude du terrain naturel ou d’un ouvrage de protection ;
  • par franchissement de paquets de mer, lorsque les vagues passent au-dessus des protections côtières ;
  • par rupture d’un ouvrage de protection ou du cordon dunaire.

© Préfecture de la Loire-Atlantique

La submersion marine peut être accompagnée d’autres phénomènes à risques, comme le choc mécanique des vagues (forte pression des vagues sur les structures et le bâti).

Contexte régional

Le littoral de Haute-Corse est exposé aux submersions marines, comme en témoignent les derniers évènements de 2008 et de 2018 (tempête Adrian), responsables d’importants dégâts dans le port de Bastia, sur le cap corse et sur la plaine orientale. En 2008, on estime que les vagues ont atteint une hauteur maximale de plus de 8 m au niveau du port de Bastia.

Quai des martyrs lors de la tempête de 2008

Avec les effets du changement climatique, et notamment la montée des eaux, ces évènements pourraient devenir plus fréquents à l’avenir.

Atlas des zones submersibles

Un premier atlas avait été réalisé par le Cerema en 2014. S’avérant insuffisant pour décrire les phénomènes en corse, une deuxième version, commandée par la DREAL de Corse, a été réalisée par le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) et finalisée en juillet 2021. Ce nouvel atlas des zones submersibles cartographie les zones basses du littoral potentiellement exposées aux submersions marines, pour des évènements météo marins centennaux "actuel" et à l’horizon 2100, intégrant les effets du changement climatique.

La méthodologie de cette étude et les résultats cartographiques sont expliqués dans une note de synthèse du BRGM :

Cet atlas a été porté à la connaissance des communes le 11 juillet 2022, accompagné d’une notice de prise en compte du risque de submersion marine dans l’urbanisation et l’aménagement du territoire :