Contenu

Phénomène de moussage des eaux du Tavignano

 

Communiqué de presse du 6 avril 2022

Suite au signalement d’un phénomène de moussage des eaux du Tavignano à l’aval de Corte, les services de la Direction des Territoires (DDT) se sont rendus sur place dès le 24 mars 2022 pour effectuer des prélèvements aux fin d’analyse sur les eaux usées traitées sur la STEP de la commune de Poggio di Venaco.

 

Suite à ces analyses, aucune pollution physico-chimique majeure par la station d’épuration de nature à compromettre les usages des eaux du Tavignano ou de l’une de ces nappes d’accompagnement n’a été identifiée par le laboratoire de l’Office d’équipement hydraulique de Corse (OEHC).

D’autre part, les recherches de mortalité de poisson menées conjointement par l’Office Français de la Biodiversité et la DDT de la Haute-Corse sur le cours du Tavignano sont restées négatives.

Il semblerait ainsi que les phénomènes de moussage observés dans le cours d’eau sur de longues distances après chaque chute ou zone de turbulence des eaux soient probablement le résultat des émulsions combinées des agents de surfaces et d’hydrocarbures (à des concentrations notables sans être rédhibitoires) rejetés ainsi que d’une auto-épuration de la rivière moins efficace sur ce tronçon.

Une deuxième reconnaissance sur site a été effectuée le 4 avril par les services qui a permis de constater que l’évènement était clos dans la mesure où les eaux étaient claires et qu’aucune mortalité de poisson n’a été relevée durant l’épisode.

A ce stade, aucune source de pollution n’a été identifiée.

D’autres prélèvements ont également été effectués qui permettront d’évaluer l’évolution du cours d’eau au regard de l’épisode passé et de faire prochainement un point de situation en relation avec les parties concernées.

 
 

Documents associés :