Contenu

Plan Risque canicule 2021

 

La disposition spécifique de gestion sanitaire des vagues de chaleur vient désormais se substituer au plan départemental canicule, créé en 2004.

Les acquis du plan départemental canicule sont maintenus.

 

Cela concerne en particulier :

  • L’anticipation de l’arrivée des vagues de chaleur grâce au dispositif spécifique de suivi météorologique ;
  • La définition des actions à mettre en œuvre pour prévenir et limiter les effets sanitaires des fortes chaleurs sur les populations à risques : personnes âgées, enfants en bas âge, personnes en situation de précarité, travailleurs surexposés à la chaleur, sportifs…
  • Les adaptations du plan canicule au contexte Covid-19 introduites en 2020 et relatives à la ventilation et à la climatisation restent applicables en 2021.

Toutefois, le changement climatique qui se traduit à la fois par une plus grande occurrence des vagues de chaleur et par un risque accru de canicules extrêmes, conduit à aménager de façon sensible l’organisation et la mise en œuvre des mesures d’urgence lors de la survenue de vagues de chaleur.

L’introduction en 2021 dans la disposition spécifique de "gestion sanitaire des vagues de chaleur" de consignes générales s’orientant vers une approche du "vivre avec" le phénomène (aménagement horaire des activités, recours à des périodes de rafraîchissement et d’hydratation régulière,…) constitue la principale nouveauté.

La sensibilisation des populations aux gestes pour se protéger et protéger ses proches demeure au cœur du dispositif. Des campagnes de sensibilisation préventives ou renforcées sont ainsi mises en œuvre à destination du grand public par l’Agence Nationale de Santé Publique France, le Ministère de la Santé ainsi que Météo France.

Documents

+ d’infos