Contenu

Présence de Chrysomèle de l’aulne en Castagniccia

 

Plusieurs attaques de cet insecte des feuilles ont été observées sur les aulnaies de Castagniccia, aussi bien dans les ripisylves que dans les peuplements de montagne.

 

Le stress hydrique actuel amoindrit la résistance des végétaux celui-ci a conduit à favoriser les attaques parasitaires.

Les feuilles sont d’abord décapées par les larves de l’insecte qui laissent le "squelette" cellulaire apparent. Elles jaunissent puis brunissent en cours de saison au fur et à mesure de leur consommation par les insectes.

Même si ces attaques sont spectaculaires, elles ne conduisent pas à la mort des arbres : généralement une nouvelle génération foliaire est mise en place par les aulnes jusqu’à l’automne.

Pour + d’information